Sur la zone portuaire du Havre, les agriculteurs en colère inspectent camions et entrepôts


JA au havre

Une soixantaine d’éleveurs s’est ainsi rendue devant l’entreprise Cap Gel qui a fini par leur ouvrir ses portes. La température de -25 °C dans les entrepôts n’a pas arrêté les agriculteurs qui ont tenu à scruter chaque étiquette de lot, ce qui ne s’est pas révélé chose aisée en raison du froid, certes, mais surtout du codage en vigueur. Très vite, les manifestants se sont regroupés devant le Poste d’inspection frontalier/Point d’entrée communautaire. C’est ici que les services d’inspection vétérinaire et phytosanitaire vérifient que tous les produits d’origine animale sont conformes à la législation européenne.

Source : Paris-Normandie.fr