La Haute-Savoie lance une opération d’abattage massive de bouquetins


La préfecture de Haute-Savoie a commencé, jeudi 8 octobre, l’abattage massif de bouquetins dans le massif du Bargy dans les Alpes, en application d’un arrêté du 16 septembre.

Le caprin, espèce protégée depuis 1981, est accusé par les éleveurs de contaminer leurs bêtes à la brucellose, une maladie infectieuse qui a resurgi en Haute-Savoie en 2012, alors qu’elle avait été éradiquée de France en 2003.

Environ deux tiers du cheptel vont être euthanasiés, soit quelque 230 bêtes. L’arrêté vise à constituer « un noyau sain parmi la population des bouquetins du Bargy, et pour compléter le noyau sain de 61 individus » existants. Sur l’ensemble du cheptel (environ 300 bouquetins), plus de 40 % est infecté par la brucellose.

Seulement la préfecture ne prévoit pas uniquement l’abattage des bouquetins contaminés, mais aussi celui de ceux « non testés séronégatifs en 2015 et ne faisant pas partie du noyau sain constitué ». Cela signifie que des bêtes non dépistées en 2015, pour diverses raisons, seraient également abattues. Resteraient donc 60 à 70 bêtes à la fin de l’opération.[…]

Source: www.lemonde.fr