Fièvre catarrhale : les deux tiers du département de l’Ain sous surveillance


Après la découverte d’un foyer de fièvre catarrhale ovine (FCO) dans l’Allier, mi-septembre, puis une quarantaine d’autres depuis, les autorités ont mis en place le dispositif de surveillance des élevages prévu dans pareille situation.

Il s’agit d’établir un zonage en fonction de la distance de l’exploitation contaminée, de sorte à juguler la propagation de la maladie en limitant les allées et venues des animaux.
Trois niveaux d’alerte sont mis en place…

Source: www.voixdelain.fr