Cadavres de moutons : « Ces événements sont graves » dit l’OABA


Une quarantaine de dépouilles de moutons trouvées en quelques jours : la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) et les gendarmeries de l’Est lyonnais enquêtent depuis mercredi. Meyzieu, Mions, Corbas, Sérézin-du-Rhône et Neuville-sur-Saône ont été le théâtre de ces macabres découvertes.

Les différentes procédures ouvertes sont en cours et les forces de l’ordre ne disposent pas d’informations supplémentaires, selon la préfecture du Rhône. Ce mardi, aucune nouvelle découverte n’a été signalée. Mais les associations de protection animalières montent au créneau. Parmi elles, l’Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (Oaba) qui s’indigne de ce fait divers.[…]

Source: www.leprogres.fr