Saint-Sardos (Tarn-et-Garonne). L’école a fermé pour cause de mystérieux maux de ventre


[…] Tout ce qui pouvait être source d’intoxication a été inspecté et analysé. En débarquant à Saint-Sardos, les techniciens de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection de la population ont prélevé des échantillons des repas qui sont confectionnés dans une cuisine centrale située dans le département de l’Aveyron. Les résultats des analyses ne sont pas encore connus. Néanmoins, les experts ne croient pas trop à cette piste. «Une dizaine d’élèves victimes de vomissements n’ont pas consommé de repas à la cantine et des écoles voisines qui servent les mêmes repas n’ont pas connu l’incident», indique un fonctionnaire de la DDCSPP.

Source: www.ladepeche.fr