Cantine scolaire de Cré-sur-Loir. Vers dans les assiettes: « c’est incompréhensible » pour le maire


La municipalité a également fait appel à la direction départementale des services vétérinaires (DSV) pour résoudre ce problème dès qu’elle en a été avertie. « On leur a transmis les références des emballages des nouilles chinoises, ainsi que de la viande, achetée sous vide chez un producteur local. » Là encore, rien d’anormal selon la DSV.

Source: www.lesnouvellesdesable.fr