La mise en transparence des résultats des contrôles officiels en restauration commerciale risque-t-elle de devenir une usine à gaz ? Mais qui a peur de la transparence ?


Lorsque la mise en transparence des résultats des contrôles officiels en restauration commerciale risque de devenir une usine à gaz ? Mais qui a peur de la transparence ?

Grâce à Services Vétérinaires Informations du 18 novembre 2015, j’ai appris qu’en matière de « sécurité sanitaire des aliments, une communication auprès du grand public sera faite sur la base du volontariat ». Il s’agit de la suite que compte donner le ministère de l’agriculture à son expérimentation de la mise en transparence des résultats des contrôles officiels en restauration commerciale à Paris et à Avignon. On attend d’ailleurs toujours des conclusions …

France agricole indique que « Dans l’optique de la mise à disposition auprès du grand public des résultats des contrôles officiels relatifs à la sécurité sanitaire des aliments, le ministère de l’Agriculture a commandé une étude sur l’application des méthodes de « mise en transparence » dans d’autres pays. »

Source: amgar.blog.processalimentaire.com