De l’éleveur à l’assiette. Un abattoir artisanal


De l’éleveur à l’assiette. Un abattoir artisanal – De l’élevage à la consommation, nous vous proposons cette semaine de suivre « le parcours du porc ». Après l’élevage, l’animal est envoyé à l’abattoir. […]La chaîne d’abattage est soumise à des règles d’hygiène strictes. On y pénètre avec toque, tablier et protections pour les chaussures et les salles sont évidemment nettoyées tous les jours. Obligatoires, les services vétérinaires assurent une présence constante sur les lieux : « Ils attestent des bonnes conditions animales et sanitaires. » Les douanes contrôlent également la conformité des procédures.

Source: www.letelegramme.fr