Influenza, FCO : le SNISPV souligne les failles de la  » nouvelle gouvernance sanitaire « 


Dans un courrier adressé au ministre de l’Agriculture, les représentants des vétérinaires inspecteurs s’interrogent sur la capacité de la  » nouvelle gouvernance sanitaire  » à permettre la détection précoce et l’élimination rapide des maladies animales. Parallèlement, les acteurs classiques du sanitaire, ceux qui avaient construit le modèle sanitaire français et qui ont fait leurs preuves depuis des décennies, sont malmenés, soulignent-ils.

Suite aux cas d’influenza aviaire et de fièvre catarrhale ovine détectés ces derniers mois, le président du Syndicat national des inspecteurs en santé publique vétérinaire (SNISPV) souligne, dans un courrier du 18 janvier adressé au ministre de l’Agriculture, les défaillances de la surveillance programmée annuelle des deux maladies, mises en exergue par deux avis de l’Anses*

Source: www.depecheveterinaire.com