Abattoirs : aujourd’hui, la protection animale doit être prise en compte au même niveau que la sécurité sanitaire


A la suite de la nouvelle affaire de maltraitance dévoilée dans l’abattoir du Vigan (Gard), le président du Syndicat national des inspecteurs en santé publique vétérinaire (SNISPV) estime qu’aujourd’hui les enjeux de protection animale doivent être placés au même niveau que ceux de sécurité sanitaire et de sécurité au travail. Le regard de la société civile peut aider le vétérinaire inspecteur à mieux faire respecter les règles de protection animale. Laurent Lasne milite pour la création de commissions locales pour y associer un regard de la société civile.Source: www.depecheveterinaire.com