Abattoirs : rien ne change, selon de nouvelles images choc


L’association L214 a diffusé de nouvelles images insoutenables, cette fois dans les abattoirs de Pézenas et du Mercantour, mettant en cause «la défaillance des services de l’Etat». Elle lance une pétition pour une alternative aux protéines animales dans les cantines.

Source: www.liberation.fr