Le foie gras sera plus rare et plus cher à Noël


À la suite de l’épidémie de grive aviaire dans le Sud-Ouest, un arrêt de la production de quatre mois a été décrété. Ce qui a entraîné une baisse de la production de 25% cette année. En conséquence, les prix devraient augmenter de 10 à 20% en grande distribution.

Source: www.lefigaro.fr