Une animalerie dans les Yvelines soupçonnée de vendre des chiots malades ou maltraités


  Mardi dernier, une information judiciaire a été lancée à l’encontre d’une animalerie des Yvelines, soupçonnée d’avoir vendu des dizaines de chiots importés d’Europe de l’Est, sans respecter les règles sanitaires ni le bien-être des animaux. L’animalerie, qui a déjà vendu plus de 4.000 chiots depuis 2013, est soupçonnée «d’échange intracommunautaire d’animaux vivants non conformes aux conditions sanitaires»

Source: happytoutou.com