Beaucoup “d’anomalies“ relevées dans les établissements touristiques


Des anomalies ont été constatées en Normandie dans près de la moitié des 632 établissements contrôlés dans le cadre de l’opération interministérielle Vacances, a indiqué vendredi la préfecture de Région.   Ces contrôles visaient les établissements dont l’activité est liée au tourisme et ont été effectués par les agents de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) et des Services vétérinaires des directions départementales en charge de la protection des populations (DDPP- DDCSPP).   « Si les agents favorisent l’utilisation de méthodes pédagogiques auprès des commerçants plutôt que des sanctions pécuniaires, ils ont cependant rédigé cinquante procès-verbaux ainsi que deux fermetures administratives », signale la préfecture.   Les contrôles ont notamment été accentués dans l’Eure, sur les lieux de fréquentation liés au festival Normandie Impressionniste, dans le Calvados, sur le Village de la Solitaire du Figaro, au festival Beauregard ou encore dans les établissements de restauration et à bord de ferry à la gare maritime de Ouistreham, ainsi que les sites de la Manche liés au passage du Tour de France.   Plusieurs parcours acrobatiques et parcs de loisirs de la région ont été contrôlés, sans non-conformités majeures à signaler, précise la préfecture.   A l’issue de ces opérations les agents de la DGCCRF ont noté « l’utilisation mensongère » de mentions valorisantes concernant une “cuisine traditionnelle ou maison“, un “terroir normand“, des “produits locaux“. Ce qui pourrait, nous dit-on, « abuser le consommateur venu découvrir les charmes de la Normandie et ses spécialités locales ».

Source: normandinamik.cci.fr