8.000 euros d’amende requis pour dire la vérité aux consommateurs


Un couple de boulangers de la Somme est accusé d’avoir trompé ses clients. L’enjeu : l’appellation « bio ». Cette affaire, dont le jugem

Source: srv497.fr.nf