Catégorie : Laboratoires

Lire la Suite

Influenza aviaire H5N1 : la Dordogne soumise à des mesures de biosécurité

Deux nouveaux cas de grippe aviaire hautement pathogène ont été détectés dans deux élevages de volailles en Dordogne, via le Plan national d’intervention sanitaire d’urgence. Ce plan avait été activé par le ministre Stéphane Le Foll, le 24 novembre dernier, à la suite de la confirmation de l’infection par le virus H5N1 d’une basse-cour située à Biras. Le séquençage de la souche en cause dans ces deux nouveaux cas est en cours. En attendant, tout le département est soumis à des mesures de confinement et de biosécurité exceptionnelles pour limiter la propagation de la maladie.

Les services vétérinaires du ministère de l’Agriculture ont procédé à l’abattage par électrocution de l’ensemble des oiseaux présents dans les deux élevages où l’analyse des prélèvements a révélé la présence d’une souche d’influenza aviaire hautement pathogène pour les volailles. Il s’agit d’un élevage d’un millier d’oies à Domme et d’un autre de quelque 14 000 canards à Saint-Paul-la-Roche, situés à quelques dizaines de kilomètres du premierfoyer.

Lire la Suite

Grippe aviaire. 15 000 volailles abattues en Dordogne

[…] Ces deux élevages, respectivement à 50 km au Nord et 90 km au sud d’un premier foyer de H5N1 découvert le 24 novembre à Biras, près de Périgueux, avaient été placés sous surveillance particulière, dans le cadre d’un plan d’urgence activé par le gouvernement. Des contrôles habituels avaient mis en évidence des taux élevés d’anticorps suggérant que les volailles de ces exploitations avaient été exposées à la maladie.

Mais contrairement à Biras, où la majorité des poules élevées par un particulier étaient mortes, dans ces deux élevages « il n’y a pas de mortalité massive, ce qui nous questionne, » a expliqué le Dr Frédéric Piron, directeur départemental des Affaires sanitaires. Des épidémiologistes ont été envoyés par le ministère de l’Agriculture afin d’étudier « ce phénomène atypique », a souligné le préfet […]

Lire la Suite

Grippe aviaire : une vigilance accrue dans le Lot-et-Garonne mais pas de restriction

Les foyers de grippe aviaire, détectés depuis le 24 novembre en Dordogne, notamment à Domme pour le plus proche, n’ont, pour l’heure, pas d’incidence en Lot-et-Garonne. Aucune mesure de restriction ou d’interdiction concernant la circulation des volailles n’a en effet été prise.

Depuis la découverte du premier cas, tous les vétérinaires sanitaires du département ont toutefois été informés et à nouveau sensibilisés à ce virus, dans le cadre du suivi des élevages dont ils ont la surveillance. La préfecture, et tout particulièrement la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP), en charge, notamment, du contrôle vétérinaire, a par ailleurs effectué le nécessaire afin que ses agents soient prêts à réagir si un foyer venait à se déclarer dans le département.

Lire la Suite

Dordogne : 2 nouveaux cas de grippe aviaire détectés grâce au plan d’urgence – France 3 Aquitaine

Afin de protéger et limiter la propagation de la maladie à d’autres élevages d’espèces sensibles, les services du ministère de l’agriculture procèdent actuellement à l’abattage de l’ensemble des animaux des élevages concernés et ont décidé la mise en place de mesures de biosécurité dans tout le département », précise le communiqué du ministère de l’agriculture.
Les résultats des prélèvements décidés dans le cadre du plan d’urgence « ont révélé la présence de souches d’Influenza aviaire hautement pathogène pour les volailles dans deux élevages » et leur séquençage détaillé est en cours de réalisation par l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses).

Lire la Suite

Deux nouveaux cas de grippe aviaire H5N1 détectés en Dordogne

Deux nouveaux cas de grippe aviaire ont été détectés en Dordogne dans des élevages, a annoncé lundi 30 novembre le ministère de l’agriculture, qui procédait à des contrôles dans le cadre d’un plan national d’intervention sanitaire d’urgence, après la découverte d’un cas de H5N1, le premier depuis 2007, le 24 novembre dans le département.

Les services du ministère de l’agriculture « procèdent actuellement à l’abattage de l’ensemble des animaux des élevages concernés et ont décidé la mise en place de mesures de biosécurité dans tout le département ».

Lire la Suite

Grippe aviaire en Dordogne : plan d’urgence activé, deux nouveaux cas détectés

Deux nouveaux cas de grippe aviaire ont été détectés en Dordogne, a annoncé ce lundi le ministère de l’Agriculture, qui procédait à des contrôles dans le cadre d’un plan national d’intervention sanitaire d’urgence, après la découverte d’un cas de H5N1, le premier depuis 2007, le 24 novembre dans le département.

Selon nos informations, cela concernerait au moins un élevage de canards de Saint-Paul-La-Roche, où avait été détecté la semaine dernière la présence d’anticorps au virus H5N1 sur les volailles et où les services de l’État ont fait procéder à l’abattage de canards.