Catégorie : Organisation

Lire la Suite

Villefargeau (Yonne): les services de l’Etat ont mené un exercice sanitaire de lutte contre la fièvre aphteuse – France 3 Bourgogne

Et si la fièvre aphteuse faisait son apparition dans un élevage? Dans l’Yonne, on est prêt à réagir à une telle éventualité. Un exercice de sécurité civile, s’est déroulé dans une ferme de Villefargeau à l’ouest d’Auxerre, ainsi qu’au centre opérationnel départemental à la préfecture.[…]

Lire la Suite

Le travail à l’épreuve de la communication. Les inspecteurs de santé publique vétérinaire entre injonctions de la communication et désir de communiquer – Cairn.info

Roland Labregère, sociologue, a réalisé une étude sur les Inspecteurs en Santé Publique vétérinaire (ISPV).

Après une trentaine d’entretiens avec des vétérinaires en services déconcentrés (ISPV et contractuels, indifféremment dénommés «ISPV» dans le texte), l’auteur met en évidence la place grandissante des actions de communication (qui dans l’article désignent principalement ce qu’on appelle souvent «reporting») au détriment des actions d’inspection ou d’expertise technique. Les avis semblent unanimes : à force de dire ce que l’on fait, nous n’avons plus le temps de le faire !

Nous vous invitons à lire l’article entier (11 pages). On est interpellé par la puissance des témoignages recueillis par l’auteur, qui décrivent parfois un fonctionnement présenté comme suicidaire ; il cite : « vous vous rendez compte que l’administration est en train de faire de nous des incompétents dans notre métier ? ».

Disponible chez cairn.info

Sanitaire : la surveillance du territoire remise à plat

Jeudi 8 octobre 2015, est paru au Journal Officiel (JO) une ordonnance qui redéfinit les modalités de la surveillance du territoire en matière de santé animale, de santé végétale et d’alimentation. Ce texte définit les missions et obligations des principaux acteurs en matière de surveillance, ainsi que les conditions dans lesquelles ils échangent des informations et coordonnent leur action en s’appuyant sur le maillage territorial des laboratoires d’analyses départementaux.
[..] L’ordonnance « consacre l’existence de plates-formes d’épidémiosurveillance, dans les trois domaines concernés, qui apporteront un appui méthodologique et opérationnel aux acteurs tant publics que privés de la surveillance. Il précise la mission d’appui scientifique et technique des laboratoires nationaux de références dans le cadre de la surveillance. »