Lire la Suite

Nouvelle-Calédonie. Les services gagnent le Nord

Après un peu moins de deux ans de mise en service, l’antenne du gouvernement prend son rythme de croisière. Quelques agents doivent encore être recrutés, des services sont encore à compléter, mais dans l’ensemble, la structure fonctionne bien.[…]

Il n’est pas d’actualité d’ajouter d’autres directions à Koné, mais certains bureaux sont encore libres pour augmenter les effectifs. Finalement, la direction la plus représentée est la Davar* avec cinq agents, et bientôt un sixième. Mais de nouveau, la police d’inspection aux frontières ou le contrôleur des exploitations agricoles sont seuls pour couvrir les dix-sept communes.

* Davar : Direction des affaires vétérinaires, alimentaires et rurales.

Lire la Suite

« Services vétérinaires informations » lance une newsletter mensuelle : inscrivez-vous !

Dès juin prochain, nous vous offrirons une newsletter mensuelle, vous livrant directement dans votre boîte aux lettres mail le résumé des activités du mois de nos services, collectées par la revue de presse.

Cliquez sur l’image ou sur ce lien pour accéder à la fiche d’inscription.

Vos adresses ne serviront qu’à vous envoyer cette newsletter, ne seront pas revendues à qui que ce soit, et vous pouvez modifier vos données personnelles ou vous désinscrire à tout moment. Cette newsletter est gérée par le SNISPV sur la plateforme MailChimp.

Source: snispv.us8.list-manage.com

Lire la Suite

L’Union (Haute-Garonne). Bientôt l’exposition canine nationale

Cette année, une jurification aura lieu pour la catégorie «Spécial d’élevages internationaux». De même, une vente de chiots, tatoués, vaccinés et inscrits au LOF sera possible. Pour le moment, plus de 100 chiens sont inscrits pour cet événement autorisé par les services vétérinaires. Les enregistrements s’effectuant un mois avant, les personnes qui souhaitent participer sont priées de s’inscrire dès que possible. Petits et grands (chiens) seront les bienvenus !

Source: www.ladepeche.fr

Lire la Suite

Loire : Un cas de rage détecté sur un chien, si vous avez été en contact avec lui, appelez la Préfecture

Dans un communiqué, la Préfecture du département met en garde les personnes ayant pu être en contact avec l’animal entre le 7 mai et le 16 mai inclus, précisant que le Bull Terrier était détenu square Louis Huguet.

[…] Les investigations conduites par les services de l’Etat, dont la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) et l’Agence régionale de santé (ARS) Rhône-Alpes, ont déterminé que le chien infecté « a circulé illégalement en pays non indemnes de la rage ».

« C’est pourquoi toute personne qui aurait été mordue, griffée, égratignée, ou léchée sur une muqueuse (bouche, yeux…) ou sur une peau lésée (plaie, coupure…) par ce chien ou dont l’animal aurait été en contact avec ce chien, doit être traitée préventivement et rapidement ». Elles sont invitées à contacter la cellule information du public au : 04 77 48 47 58.

Source: www.20minutes.fr

Lire la Suite

Cas de rage au Chambon-Feugerolles (Loire) : la préfecture recherche des potentielles victimes

La nouvelle est tombée jeudi en milieu d’après-midi, via un communiqué de la Préfecture de la Loire : un cas de rage chez un chien de race « Bull Terrier » , détenu par un propriétaire, sis square Louis Huguet , dans la commune du Chambon-Feugerolles, a été détecté, ce jeudi, par l’Institut Pasteur.

L’animal est mort dans la nuit du 17 au 18 mai après avoir mordu une personne de son entourage et le chien d’un voisin. Trois autres personnes de l’entourage proche, ayant été en contact avec l’animal atteint de la rage ont été orientées vers le centre antirabique de l’hôpital Nord. Les investigations conduites par les services de l’Etat ont également permis de révéler que ce chien a circulé illégalement en pays non indemnes de la rage.

La rage est une maladie mortelle si elle n’est pas traitée à temps.

C’est pourquoi la préfecture recherche des personnes et des propriétaires d’animaux ayant été en contact avec ce chien entre le 7 mai et le 16 mai inclus de se faire traiter rapidement à titre préventif. Cellule information du public : 0477484758

Source: www.leprogres.fr