Étiquette : bovins

Lire la Suite

Normandie : trois cas de tuberculose bovine, 320 bêtes abattues

Un troupeau de 320 bovins a été abattu après la découverte de trois cas de tuberculose bovine en Normandie, a-t-on appris ce mardi auprès de la Direction départementale de la protection de la population du Calvados.

Le cheptel a été abattu progressivement entre fin novembre et la semaine dernière après que des cas de tuberculose bovine en son sein ont été découverts durant l’été, a précisé Olivier Geiger, le directeur de la protection des populations du Calvados. Selon lui, cela faisait «10 à 15 ans» que des cas de cette maladie animale n’ont pas été détectés dans le département normand.

Lire la Suite

Trois cas de tuberculose bovine en Normandie: 320 bêtes abattues, Bovins viande, Elevage – Pleinchamp

Un troupeau de 320 bovins a été abattu après la découverte de trois cas de tuberculose bovine en Normandie, a-t-on appris mardi auprès de la Direction départementale de la protection de la population du Calvados.
Le cheptel a été abattu progressivement entre fin novembre et la semaine dernière, après la découverte cet été des cas de tuberculose bovine en son sein, a précisé le directeur de la protection des populations du Calvados Olivier Geiger. Cela fait « 10 à 15 ans » que des cas de tuberculose bovine n’ont pas été détectés dans le Calvados, a-t-il précisé.

Depuis 2001, la France est considérée comme « officiellement indemne de tuberculose bovine », selon l’État, « cependant chaque année une centaine de foyers persiste en élevage malgré les mesures de lutte mise en place », dans le Sud-Ouest de la France et en Côte-d’or, a noté le directeur

Lire la Suite

Livarot (Calvados). Visite vétérinaire pour établir la cause de la mort des veaux

Leur exploitation des Mollands enregistre, depuis le début de l’année 2015, un nombre élevé de veaux mort-nés. Erika et Jean-François Levillain auront la visite, durant la semaine, d’un technicien des services vétérinaires.

« Il examinera les conditions d’élevage et l’environnement pour déterminer les causes de cette mortalité anormale », indique la sous-préfète de Lisieux. Hélène Courcoul-Petot évoque le chiffre de « 32 morts, dont 15 veaux de moins de 20 jours ».

Lire la Suite

Côte-d’Or : une affaire de maltraitrance de bovins dans l’Auxois

Neuf bovins ont été retiré à leur propriétaire à Essey, entre Pouilly-en-Auxois et Arnay-le-Duc. Les bêtes étaient confinées dans un bâtiment où elles étaient sous-alimentées et ne pouvaient pas boire à volonté. Les animaux manquaient aussi de soins vétérinaires.

les premières alertes remontent à fin 2014. A l’époque, les services de la protection des populations étaient intervenus après signalement d’animaux divaguant sur les routes, sans doute affamés.

En inspectant l’exploitation agricole, ils avaient constaté le mauvais état des animaux et formulé des recommandations pour améliorer la tenue de l’élevage. Ces préconisations n’ont pas été écoutées. C’est donc ce qui a amené la DDP a retirer 9 animaux à leur propriétaire.

Lire la Suite

Essey : 9 bovins, en situation de quasi-abandon, libérés

Jeudi dernier, les services de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) sont intervenus dans un élevage de la commune d’Essey pour mettre fin aux mauvais traitements subis par 9 bovins. Selon un communiqué de la préfecture, les animaux étaient détenus dans des conditions de quasi-abandon.

L’intervention s’est produite dans un site déjà connu des autorités puisque la préfecture indique que « les services de la DDPP avaient déjà constaté lors de précédentes inspections dans cet élevage que les conditions d’hébergement et d’entretien des animaux étaient très préjudiciables à leur état de santé ». Et de préciser : « locaux mal entretenus, pas d’accès permanent à un point d’abreuvement, sous alimentation des animaux, malnutrition des jeunes bovins dont la croissance a été gravement altérée, carences en soins vétérinaires ».