Étiquette : Deux-Sèvres

Lire la Suite

Gastronome accusée d’avoir survendu la qualité de ses cordons bleus et nuggets

Ces poursuites pénales avaient été engagées après deux contrôles opérés en mars et septembre 2012 par la Direction départementale de protection des populations (DDPP) de la Loire-Atlantique sur le site du Bignon, où est transformée la matière première en provenance de l’abattoir de volailles de Nueil-les-Aubiers (Deux-Sèvres).

Vendus sous les marques Douce France, Ovalys et Gastronome, les produits étaient présentés comme confectionnés à partir de « viande de dinde ». Il s’agissait en réalité de « viande gros grain », une sous-catégorie de moindre qualité, issue de la mixture de viande récupérée sur les os, et pouvant comporter des restes de cartilages et de plumes concassés. Le groupe, basé à Ancenis, aurait ainsi gagné « 120.000 € en six mois », selon l’administration.

Lire la Suite

Deux-Sèvres. Gastronome accusé de tromperie sur la marchandise

Une amende de 25.000 € a été requise hier contre le groupe volailler Gastronome, jugé par le tribunal correctionnel de Nantes pour tromperie sur la marchandise après avoir survendu la qualité des cordons bleus et des nuggets en 2012 et 2013 à une quinzaine de grandes surfaces.

Ces poursuites pénales avaient été engagées après deux contrôles opérés en mars et septembre 2012 par la Direction départementale de protection des populations (DDPP) de la Loire-Atlantique sur le site du Bignon, où est transformée la matière première en provenance de l’abattoir de volailles de Nueil-les-Aubiers.

Lire la Suite

Tuberculose bovine dans les Deux-Sèvres : les exploitants déprimés

A Caunay, un cheptel est menacé d’abattage après la découverte d’une vache infectée par le bacille de la tuberculose. Les éleveurs sont en colère et tristes.

C’est à l’occasion d’un test pratiqué en abattoirs, le 21 août dernier, qu’une vache limousine a été déclarée infectée par le bacille de la tuberculose (transmissible à l’homme). Une première analyse, en août, suivie d’une seconde le 9 septembre se révélaient toutes deux positives.

Par arrêté préfectoral le même jour, l’exploitation concernée, à Caunay, dans le Mellois, était déclarée infectée. L’abattage des 166 animaux constituant le cheptel, répartis en deux troupeaux (limousines et prim’holsteins), devra être très rapidement réalisé. Une mesure que les éleveurs, Marcel et Marylène Auboin, membres du Gaec La Guillotière, ont bien du mal à comprendre encore aujourd’hui.

Lire la Suite

Deux-Sèvres. Tuberculose bovine déclarée : trois exploitations surveillées

Après la fièvre catarrhale c’est le bacille de la tuberculose bovine qui atteint le département. Un troupeau est infecté à Caunay. Il devrait être abattu.

Un cas de tuberculose bovine vient d’être détecté dans un élevage de la commune de Caunay dans le Mellois. Une vache limousine dans un troupeau de 166 animaux comprenant également des prim’holsteins vient d’être infectée par le bacille de la tuberculose. La DDCSPP (Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations) a engagé une procédure.

Lire la Suite

Dominique Chaudron la dame de La Conserverie, Coulon (79)

Dominique Chaudron explique ensuite la création de l’atelier à Coulon : « Les premiers truchements d’atelier de découpe et de conserverie trotte dans notre tête. L’idée est partagée par deux autres personnes

[…] Nous sommes en 2003, les travaux commencent en 2006, bien vite, il nous faut acheter le matériel (autoclave, matériel de découpe) et obtenir la collaboration des services vétérinaires. Notre pugnacité est récompensée, j’ai retenu cette pensée de la ministre, «  quand on n’a pas de cheval on y va à pied  » ». Aujourd’hui, dotée d’un magasin, La Conserverie tourne à plein régime, et Dominique et Jean-Paul ne sont pas étrangers à cette réussite.