Étiquette : élevage

Lire la Suite

Grippe aviaire : l’épidémie a déjà condamné 11 700 canards à l’abattage

La présence d’« influenza aviaire hautement pathogène » a désormais été confirmée dans dix élevages de canards des Pyrénées-Atlantiques, six nouveaux cas ayant été révélés hier par les autorités – ministère de l’agriculture et préfecture. À chaque fois, tous les canards ont été ou vont être abattus, soit un total de près de 11 700 volatiles.

Évelyne Revel, membre du bureau de la chambre d’agriculture et président de l’association Foies gras, souligne le « sérieux » avec lequel l’épidémie est traitée par les éleveurs et les services vétérinaires.[…]

Lire la Suite

Poitiers :  » C’est moi la chef de meute ! « 

Souvent d’un élevage comme celui de Mickaëla Loiseau, responsable de l’élevage de la Vieille Puye, à La Puye. Une professionnelle du monde canin qui sera présente, ce week-end, à Poitiers. Les organisateurs du Salon du chiot tiennent à présenter des éleveurs-naisseurs qui ont pignon sur rue. « Dans l’esprit des gens, un élevage n’a rien de professionnel mais nous suivons une formation – dans mon cas un BEP élevage canin – et nous sommes très régulièrement contrôlés par les services vétérinaires », explique Mickaëla Loiseau à la tête de cinquante chiens adultes et d’autant de chiots.

Lire la Suite

Hautes-Alpes : projet d’un élevage de 1.000 porcs dans le Champsaur, Bruno André répond

Pour Bruno André, un élevage de 1.000 porcs correspond à une centaine de vaches. De plus, le monde agricole est soumis à certaines obligations, tous les effluents sont ainsi stockés dans des fosses pour être épandus par la suite comme fertilisants. Deux périodes d’épandage sont autorisés dans l’année, le tout « très réglementé par la DDCSPP ».

Ce projet dérange, bien plus par les images qu’il véhicule selon le directeur de l’abattoir de Gap, que par les conséquences. « On fait un parallèle avec la Bretagne et les problèmes environnementaux », poursuit il. Et si, à la veille des élections régionales notamment, ou dans les consciences de chacun, on soutient la production locale, « on la veut bien dans le département, mais pas chez soi ».

Salmonellose aviaire. Les Jeunes agriculteurs ont rencontré le préfet de la Drôme

Depuis mai 2014, une véritable politique de lutte contre la salmonelle est mise en place sur le département de la Drôme. Un arrêté a été pris en juin 2015 et une enquête a été réalisée par la DGAL cet été pour proposer de nouvelles mesures de lutte.

Dans ce contexte, le préfet de la Drôme et le directeur de la DDPP ont souhaité rencontrer les Jeunes Agriculteurs de la Drôme afin de connaître les avis du terrain. Comme l’a rappelé Sébastien Richaud, secrétaire général des JA26, nous avons tous le même objectif de diminuer le nombre de cas de salmonelles. Au vu des conséquences économiques et morales qu’une contamination entraîne, notre but à nous aussi est de lutter contre la salmonelle. Seulement la pression que connaissent les éleveurs est trop lourde. Il nous faut des mesures structurelles et non conjoncturelles !

Lire la Suite

Plouay (Morbihan) . Un troupeau de vaches en divagation : prudence !

Depuis quelques jours, un troupeau de dix-huit vaches de race limousine a quitté sa demeure, et vaque dans le secteur nord de la commune, vers les villages de Kerhouan, Manétanet et Kerlucas.

L’agriculteur est bien ennuyé pour récupérer ses bêtes. Pour l’aider à retrouver son troupeau, une solidarité a été mise en place, coordonnée par Guy Robic, policier municipal, avec les élus, les services de la gendarmerie, les services vétérinaires, et quelques bonnes volontés.

Lire la Suite

Les éleveurs gardois demandent la réouverture de l’abattoir d’Alès [interviews audio]

Une information judiciaire a été ouverte. L’enquête a été confiée à la brigade nationale d’enquêtes vétérinaires avec la section de recherches de la gendarmerie de Nîmes. De son côté, le responsable de l’abattoir d’Alès a également porté plainte pour « atteinte à la vie privée par fixation ou transmission de l’image des personnes ».

Frédéric Buisson est éleveur à Saint-Julien-de-Cassagnas (Gard). il était l’invité de France Bleu Gard Lozère ce mercredi.