Étiquette : Finistère

Lire la Suite

Carhaix (Finistère). Une filière en construction – Paysan Breton

La filière transformation à la ferme s’organise. Pour Yann Manac’h, éleveur laitier installé à Carhaix et président de Producteurs laitiers fermiers de Bretagne, l’unité du réseau est primordiale. L’association qu’il représente, crée en 2009, s’est lancée pour épauler les producteurs transformateurs. « L’association a été créée pour nouer un contact entre la DDPP (Direction départementale de la protection des populations) et les producteurs transformateurs. Face à une réglementation différente suivant les départements, avec une application différente sur le terrain, nous avons œuvré pour créer une trame entre les inspecteurs et les producteurs », se souvient Yann Manac’h.

Lire la Suite

Taulé (Finistère) : Le chenil Saint-Roch accueille chiens et chats depuis 20 ans.

Ils avaient d’abord aménagé un cadre accueillant. Peu à peu, le nombre d’hébergements a augmenté. L’installation, classée depuis 2010, peut maintenant accueillir 125 chiens de plus de quatre mois et 30 chats. « Le classement nous oblige à respecter un cahier des charges très exigeant, explique Daniel Phelep. Des contrôles sont effectués régulièrement par la direction des services vétérinaires de Brest. »

Brest (Finistère). Aïd-Al-Adha : deux établissements autorisés à pratiquer les abattages rituels

La célébration de la fête musulmane de l’Aïd-Al-Adha aura lieu cette année, le jeudi 24 septembre. À travers un communiqué en date de ce vendredi 18 septembre, la préfecture rappelle que tous les abattages rituels s’effectuent obligatoirement et exclusivement en abattoirs, par des sacrificateurs habilités, bénéficiant d’un agrément sanitaire européen, et d’une inspection vétérinaire permettant de garantir la salubrité des denrées remises au consommateur. Cette année, deux abattoirs sont en mesure d’effectuer les abattages rituels :…

Finistère. Aïd-Al-Adha : deux établissements autorisés à pratiquer les abattages rituels

La préfecture rappelle que tous les abattages rituels s’effectuent obligatoirement et exclusivement en abattoirs, par des sacrificateurs habilités, bénéficiant d’un agrément sanitaire européen, et d’une inspection vétérinaire permettant de garantir la salubrité des denrées remises au consommateur. Cette année, deux abattoirs sont en mesure d’effectuer les abattages rituels : l’abattoir de Quimper Socabaq (pour les bovins) et l’abattoir du Faou (pour les moutons).

Lire la Suite

Finstère. Courses hippiques : au galop, direction Plouescat

Une cinquantaine de personnes seront mises à contribution, dès jeudi, pour installer en un temps record toutes les infrastructures d’un hippodrome marin. Au programme : un restaurant sous chapiteau en dur, des tribunes panoramiques de 600 places assises, un mirador, des baraques pour le pari mutuel, des cellules mobiles pour le secrétariat, des services vétérinaires, sans oublier un millier de barrières métalliques et une lisse plastique de 1.200 m entourant toute la piste.

Lire la Suite

Finistère. À Édern, les chevaux sauvages ont été adoptés

 » Fin avril 2014, la divagation de chevaux sur les communes d’Édern, de Briec de l’Odet et de Saint-Thois a été signalée à plusieurs reprises par les services de la gendarmerie nationale.  » Les chevaux sauvages, non identifiés, évoluaient sur 40 hectares de terrains,  » en partie non clôturés, appartenaient à une personne âgée qui n’était plus en capacité de s’en occuper.  »

Les équidés avaient provoqué des accidents de la circulation sur la RD 72. C’est à la suite de ces événements, qu’il a été décidé d’organiser leur enlèvement,  » en accord avec leur propriétaire, les élus, les associations locales et nationales de protection animale afin de les confier à des tiers.  » Les opérations coordonnées par la direction départementale de la protection des populations avec l’appui de la gendarmerie ont pris fin le 24 juin dernier.