Étiquette : Loir-et-Cher

Lire la Suite

Le Loir et Cher et son bilan pédagogique de l’été – Le Blog d’Albert Amgar

Ce n’est pas un bilan de l’opération interministérielle vacance (OIV) en Loir et Cher, mais ça y ressemble, jugez plutôt …En effet, malgré l’absence de données fournies par la préfecture, je n’ai rien trouvé par ailleurs sur l’OIV dans ce département, mais, on apprend par La Nouvelle République du 25 octobre 2010, que « Les touristes plutôt bien lotis dans le département », source Services vétérinaires Informations.

Lire la Suite

Loir-et-Cher. Les touristes plutôt bien lotis dans le département

[…] Mais cette année, il y a eu « le » cas : un site accueillant les touristes dans des tipis. « Au niveau restauration, il y avait un gros problème d’hygiène et d’utilisation de produits périmés », raconte Pascale Poulet, contrôleur principal à la répression des fraudes. Elle poursuit sur les tipis : « L’hygiène était déplorable. Il y avait des chats partout. Les matelas étaient posés sur des palettes sur la terre battue. »
La fermeture du restaurant a été demandée et des recommandations ont été faites concernant l’hébergement. « S’il n’y a pas de danger pour la santé et la sécurité, nous n’avons pas de moyens de coercition, on ne peut faire que des recommandations », explique Francis Allié.

Lire la Suite

En janvier dernier, un sanglier infecté par la tuberculose avait été découvert par des chasseurs dans le Loir-et-Cher

[…] En 2011, le laboratoire de santé animale de Maisons-Alfort a rendu un rapport d’expertise préconisant notamment, « de réguler les densités de population des cerfs et des sangliers, en supprimant l’agrainage à poste fixe ».

Et le militant associatif de partager certaines de ces recommandations. […]

Lire la Suite

Loir-et-Cher.La fièvre catarrhale et l’escalope milanaise

Lors du débat, Xavier Beulin (président de la FNSEA) n’a pas hésité à glisser : « On n’est sûrement pas les seuls, en Europe, à avoir cette fièvre, mais nos services vétérinaires travaillent peut-être mieux que les autres… » De même qu’elle a importé sans le savoir des Volkswagen « truquées », la France importerait-elle aussi des animaux malades ? C’est sans risque pour la santé du consommateur, mais très préjudiciable aux éleveurs français : « On se retrouve encore en situation de concurrence défavorable », nous confiait l’un d’eux.

Lire la Suite

Romorantin-Lanthenay (Loir-et-Cher) La communauté musulmane célèbre l’Aïd

Encadré par la préfecture, les services de la Cohésion sociale et la protection des populations et de la municipalité (ex-services vétérinaires), cet abattoir mobile a vu affluer 158 agneaux, hier matin. Sous la tente, qui s’est animée tout au long de la matinée et jusqu’au milieu d’après-midi, se trouvaient deux représentants des anciens services vétérinaires (lire ci-dessous), des sacrificateurs habilités, une véritable petite armée.