Étiquette : Somme

Lire la Suite

Mille vaches: l’annonce d’une nouvelle enquête publique agace tout le monde

Une enquête publique concernant l’extension du cheptel de la ferme dite des Mille vaches se tiendra du 2 novembre au 2 décembre prochain. Cette enquête, qui n’a pas de caractère obligatoire, a été décidée par la préfète de région Nicole Klein. Elle est un préalable à la décision concernant la demande de l’exploitant de porter son élevage à 880 vaches laitières. En effet, contrairement à sa dénomination initiale, la ferme des Milles vaches, située à Drucat, près d’Abbeville, ne dispose jusqu’à ce jour que d’une autorisation de 500 bêtes. Une autorisation qui n’aurait pas été respectée puisqu’une visite des services vétérinaires au moins de juin a permis de constater que l’élevage comptait 296 bêtes en trop.

Lire la Suite

Un nid de frelons asiatiques découvert dans le centre-ville de Montdidier [PHOTOS]

Haut d’une cinquantaine de centimètres, un nid de frelons asiatiques a été retiré d’un abri de jardin chez un particulier de Montdidier.

Un apiculteur amateur de Montdidier, Bruno Livonet, a été appelé à l’aide par un particulier de la rue Armand-de-Vienne, en plein centre-ville. Cette personne avait découvert un nid de frelons asiatiques qui « en trois semaines de temps a énormément grossi », accroché à son abri de jardin. « Je l’ai vu trois jours avant d’intervenir avec mon père et un autre apiculteur amateur. Nous avons mis une double épaisseur de vêtements de protection pour ne pas être piqués », explique Bruno Livonet. Des précautions qui s’expliquent par l’agressivité de cet insecte. Mais aussi sa dangerosité. « Il peut cracher une sorte de venin. ça peut être excessivement dangereux pour les yeux ».

Ferme des 1000 vaches : amende de 7.800 euros et astreinte journalière

Une amende de 7.800 euros, immédiatement exécutoire, et une astreinte journalière de 780 euros jusqu’au respect des termes de l’autorisation d’exploiter : ce sont les sanctions administratives infligées à l’exploitant de la ferme dite des 1.000 vaches (Drucat dans la Somme).

L’installation avait déjà défrayé la chronique en raison de son dimensionnement mais également du fait de la construction de bâtiments illégaux. En juin dernier, c’est un surplus d’animaux, 763 vaches au lieu de 500, qui a replacé l’exploitation sur le devant de la scène. Le 1er juillet dernier, Nicole Klein, préfète de la région Picardie avait signé l’arrêté qui met en demeure l’exploitant de la ferme des 1.000 vaches de se mettre en conformité avec la réglementation sous un délai de 15 jours. La visite du 20 juillet des inspecteurs des installations classées agricoles et de la santé et de la protection animale a confirmé que le dépassement du nombre de vaches laitières autorisées, n’était toujours pas résorbé.

Parallèlement aux sanctions administratives, la préfète a également confié à un vétérinaire indépendant une mission d’audit sur la question du respect du bien-être animal au sein de l’exploitation.

Lire la Suite

Noyon (Somme). Deux moutons dans l’impasse depuis seize mois

Elle broute l’herbe du terrain de la famille d’accueil chez laquelle la justice l’a placée, depuis 16 mois. Cette brebis noire a tout le loisir de gambader avec le mouton auquel elle a donné naissance en juillet 2014, dans ce cadre de vie censé n’être que provisoire, à l’entrée de Noyon. Mais le sort des deux animaux, de race mouton d’Ouessant, n’est toujours pas fixé : il manque aux accueillants l’autorisation administrative de la direction des services vétérinaires (DSV) pour leur trouver de nouveaux propriétaires.

Lire la Suite

Somme. Ferme des 1.000 vaches La préfète confirme les sanctions

Lille, 28 août 2015 (AFP) – La préfecture de la Somme a confirmé vendredi les sanctions administratives contre la ferme dite des 1.000 vaches : une amende de 7.800 euros, « immédiatement exécutoire », et « une astreinte journalière de 780 euros ».

« Ces sanctions consistent en une amende de 7.800 euros, immédiatement exécutoire et une astreinte journalière de 780 euros (…) pouvant être levée qu’à partir du respect des termes de l’autorisation d’exploiter », a détaillé la préfecture de la Somme dans un communiqué. En outre, « la préfète a décidé de confier à un vétérinaire indépendant une mission d’audit sur la question du respect du bien-être animal au sein de l’exploitation », ajoute le communiqué.

Lire la Suite

Mille vaches. La préfecture a transmis les projets de sanctions à l’exploitant – Région – Courrier picard

La préfecture de la Somme a transmis, lundi 10 août, les projets d’arrêtés concernant le dépassement du cheptel autorisé de la ferme dite des Mille vaches à l’exploitant. Ce dernier a quinze jours pour faire valoir ses arguments.« Il y a deux projets d’arrêtés : l’un concernant l’amende, l’autre l’astreinte », indique-t-on à la préfecture. À partir du 25 août, l’exploitant de la ferme située près d’Abbeville (Somme) devrait s’acquitter des pénalités, dont les montants pourraient varier par rapport à ceux qui lui ont été annoncés lundi. Ni l’exploitant, ni la préfecture n’ont voulu révéler les montants envisagés.

Lire la Suite

Somme. Le sabotage hippique cause un accident

Ce mauvais coup a eu de graves conséquences. Les barbelés d’une pâture ont été sectionnés et un cheval en fuite a percuté un véhicule sur l’axe Amiens-Albert.

[…] « Nous sommes des bénévoles. Nous n’avons rien à gagner à ces turpitudes dans le club. En plus, aujourd’hui – ndlr : samedi 1er août – nous devions faire un barbecue, pour nous redorer le blason », marmonne Jean-Yves Le Gal. Davantage abattu que furieux, l’homme en est convaincu : son site est pris pour cible.

En juillet, le club a dû fermer une semaine suite à un contrôle des services de l’État, diligenté par ces fameux concurrents selon les Le Gal. « Ça ressemble à un roman de gare mais c’est comme ça », dit-il encore.